Période de professionnalisation

Objectifs

Favoriser le maintien dans l’emploi ou la conversion des salariés en CDI par la mise en place d’actions de formation qui visent le développement des compétences et dont l’objectif est prioritairement :
  • l’acquisition d’un Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) de la liste A,
  • l’obtention d'une qualification professionnelle inscrite au RNCP,
  • l'accès au socle de connaissances et compétences défini par décret,
  • l'accès à une certification inscrite à l'inventaire établi par la CNCP,
  • d'abonder le compte personnel de formation.

Publics

Tous les salariés en CDI de l’entreprise.

Formation

  • Ce dispositif est basé sur une personnalisation des parcours de formation qui peut s’appuyer sur une évaluation préalable des connaissances et des savoir-faire, la prise en compte de l’expérience des bénéficiaires ainsi que d’une certification des parcours de formation.

Mise en oeuvre

  • Les périodes de professionnalisation font partie du plan de formation et sont à l’initiative de l’employeur.
  • Le plan de formation doit être établi sur la base de l’article 18 de l’avenant du 29 janvier 2000 à l’accord national du 28 Juillet 1998 relatif à l’organisation du travail dans la métallurgie. Il en résulte que la mise en place des actions de formation dans le cadre de la période de professionnalisation est soumise à ces dispositions.

Les parcours de formation mis en place dans ce cadre ont une durée minimum de :

  • 70 h sur 12 mois calendaires pour toutes les entreprises
  • Cette durée n'est pas applicable aux :
  • actions de VAE
  • aux formations sanctionnées par une certification inscrite à l'inventaire* de la CNCP,
  • aux formations financées dans le cadre de l'abondement au compte personnel de formation.

 

 

* Inventaire - Rechercher les formations inscrites à l'inventaire

 

 

Modalités de Prise en charge

Adresser à l’ADEFIM par courrier ou via l'extranet de notre site :

  • La demande de gestion et de financement
  • La convention de formation signée entre l’entreprise et l’organisme de formation.
  • Le programme détaillé de la formation.
  • La lettre d’accord du salarié pour les actions de formation mises en oeuvre en dehors du temps de travail.

Financement

 

 



Haut de la page
© 2006-2014 ADEFIM  I  Mentions légales